Le Comité FNACA de VAUX-SUR-MER est heureux de vous accueillir et de se présenter à vous.



 Créé en 1989 par éclatement du Comité Cantonal de Royan, le Comité FNACA de VAUX-sur-MER, déclaré à la Sous-Préfecture de Rochefort le 28/12/1989 et enregistré sous le n° 2905, a vingt sept ans  d’existence et d’expérience. En 2016, il compte 175 adhérents et 40 sympathisants. Il célébra ses 20 ans le 17 octobre 2009. 

Extraits des STATUTS:

Article 2 :
La FNACA, Comité de Vaux-sur-Mer, affirme son indépendance à l’égard des pouvoirs publics (civils ou militaires) et de tout parti, groupement politique, philosophique ou religieux.
Le choix des responsables ne doit avoir comme critère que leur dévouement et leur esprit de responsabilité à la cause des Anciens Combattants en Algérie, Maroc et Tunisie.

Article 3 :
La présente association a pour but :
- De permettre, par une action concertée, d’assurer la sauvegarde des droits matériels et moraux des Anciens Combattants de la guerre d’Algérie et des combats au Maroc et en Tunisie.
- De renforcer leurs liens de camaraderie et de solidarité.
- De perpétuer le souvenir de ces Anciens Combattants
- D’œuvrer pour la Paix, notamment par la commémoration annuelle du 19 mars, date du "Cessez-le-feu", ayant mis fin officiellement à la guerre d’Algérie.

Article 4 :
La présente association est ouverte :
- A tous ceux qui ont pris part, à titre militaire, à la guerre d’Algérie et aux combats au Maroc et en Tunisie : appelés, rappelés, maintenus, engagés volontaires par devancement d’appel, engagés, militaires de carrière, forces de police, de gendarmerie, supplétives et territoriales. A leurs veuves . - Aux veuves, enfants et petits-enfants de ces militaires.
- Aux victimes civiles de cette guerre et de ces combats relevant du Code des Pensions militaires d’Invalidité.
- Peuvent adhérer en qualité de membres sympathisants , toutes personnes désireuses d’apporter leur soutien à la FNACA, Comité de Vaux-sur-Mer.

Le texte complet des statuts est visible en cliquant sur le lien ci-dessous:

StatutsStatuts (133.64 Ko)

 

logo                

 

03 10 10 15

Président d'Honneur: Raymond LACHENY 

Année 2015-2016            le Conseil                                            le Bureau

                                                        Président : Albert GENDRONNEAU  mailto: al.gendro@orange.fr

                        Vice-président 1:  Emile BONNEAU  

                                                         Vice-président  2 :     Claude DUROUSSEAU

                          Roger MOREAU                        Secrétaire:   ..Etienne GREGOIRE..

                          Jean GENCE                             Secrétaire-adjoint::       Claude DUROUSSEAU

                         Jean  DRAPEAUD                      Trésorier: Claude MORIN  mailto: morin.claude1@bbox.fr

                         Jacques BEAU                            Trésorier-adjoint: : Jean-Claude COLY

                         Jacques MORTELECQUE          Responsable des Veuves: Eliane QUERUEL 

                          Stéphan SMOLEN                      Responsable adjointe: Nicole CLEMENCEAU

                                                    Porte-drapeaux:  Maurice MALCOMBE,  et  Claude DIVET.

                              Vérificateur des comptes: Jean FERAGU

 

 Nous sommes à VAUX-sur-MER, station balnéaire touristique, aux multiples aspects:

                     https-//www.youtube.com/watch?v=hljBBB6kbV8.webloc

              

 

Assemblée Générale de La FNACA de Vaux-sur-Mer le 22 septembre 2018

C’est devant une centaine de personnes que s’est tenue l’Assemblée Générale du comité FNACA de Vaux-sur-mer, à 17 h. à la salle Equinoxe le samedi 22 septembre et en présence du député Didier Quentin, de la conseillère départementale Marie-Pierre Quentin, et de l’adjointe Lydie Carpentier responsable des associations patriotiques et représentant la municipalité de Vaux-sur-mer.
Après la minute de silence en souvenir des décédés depuis un an, et  à la pensée des malades qui n’ont pas pu venir, le président Albert Gendronneau présente le rapport moral ainsi que les rapports financiers. Le vérificateur aux comptes Jean Ferragu certifie la bonne tenue de ces derniers rapports qui sont adoptés à l’unanimité, et l’assemblée missionne Jean Ferragu pour l’année suivantes. Au moment du renouvellement du tiers sortant du conseil d’administration le président insiste pour que   des adhérent(e)s ou sympathisant(e)s se portent candidat(e)s. Il n’a pas beaucoup de succès: un adhérent avait fait acte de candidature. Il est élu ainsi que les membres sortants.
Mme Carpentier évoque la mutualisation des cérémonies patriotiques ou de mémoire dans le pays Royannais, la prochaine  étant prévue à St Georges de Didonne à 11 h le 25 septembre (journée des harkis). Le comité FNACA de Vaux-sur-mer y participera avec son drapeau.
Albert Gendronneau s’adresse ensuite à Didier Quentin pour dresser un catalogue des mesures encore insatisfaites aux intérêts des anciens combattants, et pour exprimer le mécontentement des retraités dont le niveau de vie ne cesse  d’être amputé. Le député prend l’engagement de porter  ces demandes  et promet de faire connaître  les réponses apportées par les autorités gouvernementales. Mme Quentin propose son aide au niveau du conseil départemental.
Un buffet apéritif avait été préparé, à la satisfaction de tous les présents.

Vous pouvez lire ci-dessous le Rapport moral

                     RAPPORT MORAL 2017-2018:

EFFECTIFS :      2017            2018               Différence              Variation

National :           301584         290607               - 10977                   - 4 %
Départemental :   6282             6098                 - 184                       - 3%
Vaux sur Mer :      180         175 (29 veuv)       - 05                         - 3 %
Nous comptons également 31  Sympathisants ; nous souhaitons que ceux-ci se portent volontaires pour participer au fonctionnement de l’association, car, après nous, et peut-être plus tôt qu’on ne pense, ils devront en  prendre la direction. Après  l’assemblée Générale du 14 Octobre 2017 le conseil élu s’est réuni le 07 Novembre 2017 pour élire le bureau dont la composition vous a été communiquée aussitôt.

Le Conseil s’est réuni une dizaine de fois, el les membres du bureau 3 fois. Une permanence mensuelle a été tenue les 1ers mardi de chaque mois (sauf juillet et août)
Certains membres ont participé aux réunions départementales :
_  Conseil Départemental à Saintes en novembre 17 et avril 18
_    à Marans le 14 juin 2018 au congrès  départemental
Et aux réunions de secteur :
_ Le 23 mai 2017 à  ST Savinien   _ le 02 mars  20I8 à Mornac et le  03 sept 2018 à Médis

Participation aux cérémonies patriotiques. La FNACA a été présente avec ses drapeaux, et un nombre certain d’adhérents, chaque fois qu’elle y a été invitée le 08 Mai, le 18 JUIN, le 14 Juillet,  le 25 Septembre, le 11 Novembre  et bien sur le 19 Mars .  - A Vaux-sur-mer, la cérémonie commémorative officielle a rassemblé autant de personnes que d’habitude malgré un temps hivernal ( froid et bourrasques de neige). La fanfare de Cozes a joué cependant dans ces conditions ; le café chaud offert par la mairie à la salle Equinoxe fut le bienvenu. Plusieurs adhérents ont été décorés et nous espérons les revoir  lors de nos rencontres et activités. Certains se retrouvaient ensuite devant la stèle à Royan pour un dépôt de gerbe par le comité de Royan, puisque la ville de Royan s’était associée avec la ville de St Georges pour la cérémonie officielle. Cependant, un employé municipal déposait une gerbe de la ville. L’après midi à St Savinien par un temps encore plus épouvantable, le minibus  de la ville permettait à 9 responsables de Vaux d’être présents devant le mémorial départemental.

Soirées festives :  La choucroute du 22 octobre 2017 : antant de convives que d’habitude , le traiteur Didier Arsonneau a donné toute satisfaction, sauf en ce qui concerne la bière servie en bouteilles, au lieu d’ être tirée du fût. 
Prochaine Choucroute le 18 novembre 2018 : la bière ne sera pas servie en bouteilles.
Galette des Rois :  du Samedi 20 Janvier 2018 : une participation de 8 € était demandée, Toujours autant de monde.
Lotos :  loto du 21 Janvier 2018, salle comble.  Le résultat a servi en partie à participer au coût de la part de GFO que nous offrons
Méchoui :  du 21 Juillet 2018, comme tous les ans, nous avons organisé le traditionnel repas  des gigots d’agneau, préparé en partie par nous-mëmes, aidés par des amis. La cuisson a été appréciée  par les convives.
Qu’en sera-t-il en 2019 ? Aurons-nous alors la disposition de la salle de l’Atelier ?

Nos relations avec la Municipalité :   elles sont excellentes.
Nous sommes invités à participer aux principaux événements, au même titre que les autres associations.
Cette année encore pour la 11ème fois, nous avons été invités au forum des associations, pour y tenir un stand,  le samedi 01 septembre, qui se tenait pour la 5ème fois  à la salle de l’Atelier et je tiens à remercier mes différents collègues qui se sont rendus disponibles  pour tenir une permanence à ce stand,  car ce jour là quelques adhérents trop  peu nombreux viennent renouveler leur carte et nous faisons la connaissance de nouveaux  qui veulent se joindre à nous.
En plus de la subvention de fonctionnement, nous recevons toute l’aide nécessaire pour nos manifestations. Nous avons un local dans la zone artisanale pour y entreposer notre matériel. Nous l’avons aménagé en fonction de nos besoins. Nous avons également la possibilité  de nous réunir et de tenir nos permanences dans la  Salle GILET. Nous disposons dans cette  salle d’une armoire métallique pour y entreposer nos archives  et notre documentation.

Nos Publications :  Outre les courriers administratifs nécessaires, ceux avec la municipalité, avec les lettres  de remerciements,  les lettres de vœux,  les fournisseurs, les affiches et tracts, les envois aux habitués de nos manifestations, nous avons continué la publication de feuilles  d’information, au rythme ralenti cette année pour raison de maladie. Ces envois sont faits, dans  la mesure  du possible, et par souci d’économie, par facteurs de la FNACA. Merci à eux, à ceux qui collent  les étiquettes et mettent sous enveloppes. Tout ceci représente un gros travail de  rédaction,  de mise en page, de publication, et de duplication. C’est une chaîne de quelques responsables qui, chacun à leur tour, et selon leurs disponibilités,  assument leur part de travail. Pour nous soulager de toutes ces tâches  et par mesure d’économie, les personnes qui ont internet voudront bien nous communiquer leur adresse E-Mail.
Le site de la FNACA est :   http://fnacavaux.e-monsite.com
Créé en Août 2010, il a été consulté par plus de 51 000  visiteurs qui ont parcouru plus de 166 000  pages, dont  3 602 visiteurs en 2016, 8 917 en 2017, et 5 000 pour les 8 premiers mois de 2018.

Action Sociale : Nous avons offert :
         _ La cotisation 1 à l’assurance de groupe GFO à ceux qui avaient bien souhaité y   souscrire au moment voulu.
         _ La médaille aux décorés du 19 Mars
         _ Une aide  pour la participation aux Assemblées  Départementales, au Conseil et Congrès départementaux.
         _ Une aide aux veuves d’adhérents pour le paiement de leur cotisation. 
         Nous offrons une plaque souvenir sur les tombes de nos amis disparus, et, sauf exception, nous assistons aux sépultures avec nos drapeaux.

Nous pouvons conclure que cette année fut, comme toutes les précédentes,  une année  bien remplie. Nous espérons avoir répondu à ce que vous avez le droit d’attendre  de nous. Il vous appartient  maintenant de vous exprimer, et en particulier, de formuler vos critiques, vos espérances,  vos soucis. Soyez assurés que nous  nous  efforcerons de les satisfaire. Dans un instant, il vous appartiendra, par votre vote, d’approuver ou non ce rapport.

         Je vous remercie d’avance.     …………………………….

PROJETS 2018-2019
En raison de l’indisponibilité de la salle de l’Atelier, nous avons retenu la salle Brassens de St Sulpice de Royan, pour la choucroute du 18 novembre 2018, la galette des Rois, et un Loto en janvier 2019.

         Quant aux gigots d’agneaux à la broche, en juillet, nous recherchons une salle qui pourrait nous accueillir. 

Voici également le texte de l'adresse à M. Quentin

Monsieur le député,
Nous avons le plaisir de vous accueillir à nouveau à notre Assemblée Générale, et j’en suis particulièrement heureux. En effet, il y a quelques mois, je n’imaginais pas que je pourrais être ici aujourd’hui; vous aviez eu la bonté de prendre de mes nouvelles et de me souhaiter un prompt rétablissement: il ne fut pas aussi prompt que je l’aurais souhaité, mais constatons ensemble combien les souhaits d’un député sont exaucés, fût-il dans l’opposition.
C’est pourquoi je vais formuler à nouveau des vœux qui sont les nôtres pour que vous en fassiez des souhaits personnels qui, nous le savons maintenant, ne peuvent qu’être exaucés à plus ou moins long terme.

Au sujet de la logistique, nous souhaitons:
- qu’à l’occasion d’un remaniement ministériel éventuel, soit rétablie la fonction d’un secrétaire d’état aux anciens combattants.
- qu’au niveau départemental soit pérennisée la présence de l’ONACVG, indispensable, car service de proximité à l’écoute des représentants des associations locales d’anciens combattants ou  autres ressortissants: pensionnés, victimes de guerre ou de terrorisme, pupilles de la nation par exemple.

Au sujet du devoir de réparation dû aux anciens combattants, je rappelle tous les sujets d’inquiétude que vous connaissez et qui nous empêchent parfois de dormir:
- l’indemnisation, pendant qu’ils sont encore en vie, et après que  le décret du 11 juin 2010 relatif à l’indemnisation des irradiés soit revu et complété,  de tous les militaires irradiés lors des essais de bombes atomiques, malades dans leur corps.
- la mention « Mort pour la France » à tous les militaires morts en service pendant la guerre d’Algérie et les combats au Maroc et en Tunisie, quelle que soit la cause de leur mort, car s’ils sont morts c’est parce que la France les avait envoyés là-bas; et cette mesure ne coûte rien.
- la restauration du mémorial du Quai Branly, afin qu’il soit rendu à sa vocation d’origine, en effaçant les noms des morts civils, et en le complétant par les noms des militaires morts pour la France qui n’y sont pas encore inscrits; cette mesure aussi ne coûte rien.
- la réévaluation du point d’indice  plus importante que celle  fixée par l’arrêté du 25 août 2016, servant au calcul des pensions militaires d’invalidité et de la retraite du combattant, afin de rattraper l’effritement imposé ces dernières années, et de redonner un peu de pouvoir d’achat  à ces bénéficiaires, retraités dont on avait gelé les retraites depuis avril 2013 jusqu’à maintenant, et que 0,8%  d’augmentation l’an dernier sont loin de combler le déficit, creusé encore par l’augmentation de la CSG sans aucune compensation.
- L’allocation différentielle aux conjoints survivants supprimée et remplacée par des aides au coup par coup. Certaines veuves âgées répugnent à demander et à faire des dossiers. Elles n’ont donc plus l’assurance d’une ressource garantie, effective et stable.
- La suppression de la date du 5 décembre, totalement étrangère à la guerre d’Algérie, et qui ne signifie rien, si ce n’est l’anniversaire de l’inauguration du mémorial national du Quai Branly à Paris, ou bien la mort  de Mozart, d’Alexandre Dumas, de Claude Monet, de Nelson Mandela, ou plus près de nous de Jean d’Ormesson. Messieurs les partisans du 05 décembre, choisissez: aucune relation avec la guerre d’Algérie., sauf pour les familles de 80 soldats français (en moyenne) tués un 5 décembre entre 1954 et 1962.- Je veux encore évoquer la question du sort réservé aux soldats du service militaire envoyés ou maintenus sur le sol algérien après le 2 juillet 1962... Ils servaient dans un pays étranger, pour assurer le désengagement de la France; certains même avaient été versés dans l’Armée algérienne de Libération Nationale. Ils servaient la France, sur un territoire étranger, de la même façon que plus tard, des plus jeunes furent envoyés dans ce qu’on appelle les OPEX. Certains sont morts pendant ce service en Algérie (environ 500 reconnus), d’autres ont été enlevés et prisonniers, d’autres encore ont disparu, certains sont revenus blessés ou malades. Ils ont droit au Titre de reconnaissance de la Nation, (cela ne coûte rien !).  Réjouissons-nous: enfin nos arguments ont été reconnus fondés par la commission des finances à la fois à l’Assemblée et au Sénat, Mme Darrieussecq  s’y est dite favorable.  Alors , pourquoi avoir attendu aussi longtemps ?? Pour des raisons financières, évidemment; alors méfions-nous … Attendons l’élaboration définitive du budget, et les tractations de dernière minute pour chercher des économies dont le gouvernement a besoin, et dont nous pourrions faire les frais. On nous a promis que cette mesure s’appliquerait dès le 1er janvier, mais on a vu par le passé que ce pourrait être en juillet, voire en septembre.

- Bien sûr, il faut aussi mentionner l’avancée d’environ 20 €  annuels supplémentaires de la retraite d’ancien combattant depuis 2017, dont une partie a fait effet au 1er janvier, et l’autre au 1er septembre.
Il faut se réjouir également que la ½ part fiscale soit accordée à 74 ans au lieu de 75 ans, tout en regrettant que toutes les veuves ne puissent pas en bénéficier quel que soit l’âge du décès de leur mari, puisque actuellement il faut que le mari en ait lui-même bénéficié, c’est à dire qu’il ait eu plus de 75 ans lors de son décès. Eh oui, certaines ont eu le tort d’être veuves trop tôt….. quelques mois, voire quelques jours trop tôt parfois .

Voila, Monsieur Quentin, tous les souhaits que nous vous confions et que vous voudrez bien faire vôtres, et, avec vos collègues de l’opposition, ou macron-compatibles, ou même avec quelques marcheurs, œuvrer pour que la voix des administrés soit toujours mieux entendue.  Vous voudrez bien nous informer, comme vous le faites habituellement, des propos tenus, et des décisions arrêtées. Je sais que vous êtes avec nous , et vous l’avez prouvé par
             - vos actions au sein du comité parlementaire de la Fnaca,
            - votre soutien pour l’érection du mémorial érigé à St Savinien sur Charente à la mémoire des 252 Charentais-Maritimes connus morts pour la France pendant la guerre d’Algérie et les combats au Maroc et en Tunisie,
            - votre présence les 19 mars dans les communes environnantes, Vaux et Médis par exemple, pour la journée officielle dédiée au souvenir des soldats morts pour la France lors de cette guerre et des combats en Afrique du Nord,
            - vos interventions auprès du ministère et même auprès de la présidence de la République au sujet des questions intéressant le monde combattant.

           L’avenir nous cause des soucis. Vous savez bien que nos retraites sont gelées depuis cinq ans, que depuis cinq ans la vie a cependant augmenté d’environ 1% par an, voire plus de 2% en 2018, que le gel de nos retraites risque de perdurer, et que à cause de notre âge, des divers traitements médicaux indispensables et de moins en moins remboursés, des augmentations des mutuelles complémentaires de santé, des coûts des aides de vie dont nous avons absolument besoin, tout cela nous est pénible. Et qu’avons-nous vu venir? Une augmentation conséquente de la CSG sur le montant de nos retraites, sans compensation. Les salariés ont eu une diminution de leurs charges sociales, une compensation sera faite pour les fonctionnaires, mais rien pour les retraités sauf les 0,8% d’augmentation des retraites qui ne compensent pas le retard, et rien de plus que 0,3% en 2019 et 2020, ces retraités qui aident souvent leurs enfants ou petits-enfants, eux qui se sont constitué une retraite en travaillant dès leur sortie d’école, plus de 40 heures par semaine, avec seulement 15 jours ou 3 semaines de congés payés, eux qui, pour dire vrai, ont fait la richesse de la France quand la France se portait mieux. Alors NON NON, ce n’est pas admissible.
Mais tout cela, vous le savez, et comme nous, vous aspirez à plus de justice et de considération envers les anciens combattants de la 3ème génération.
Nos effectifs diminuent en raison de la loi biologique. Nous accompagnons de plus en plus souvent nos camarades à leur départ vers un autre monde. Ceux qui percevaient la retraite du combattant en laissent le bénéfice à l’état; toutes ces retraites pourraient être redistribuées aux personnels visés ci-dessus, et toutes nos revendications pourraient être exaucées.
Comme le rapport moral présenté précédemment le précisait, nous sommes encore 175 adhérents au comité de Vaux-sur-mer, 1536 dans votre circonscription électorale, 6 095 en Charente-Maritime et 290 607 au niveau national, tous à jour de leur cotisation.       
     Les anciens d’Algérie sont la troisième génération du feu. Ils ont repris le flambeau de leurs grands-pères et de leurs pères. Ce sont eux que vous voyez les 14 et 15 avril; le 24 avril, le 08 mai, le 18 juin, le 14 juillet, le 25 septembre, le 11 novembre, et bien sûr, en très grand nombre le 19 mars. Quand ils ne seront plus là, une mémoire s’effacera, malheureusement. Car ils témoignent de la PAIX, redisant ce que d’autres avaient dit: “Plus jamais ça!”. Et l’actualité nous prouve tous les jours que la Paix est toujours menacée, et toujours à construire, que l’amitié est plus forte que la haine, que la liberté est un bien trop précieux pour ne pas la défendre. C’est ce que signifie la présence des drapeaux Fnaca aux cérémonies patriotiques ou de mémoire.

            Merci, M. Quentin de m’avoir  écouté.

                                               Vive la Paix!
                                               Vive la FNACA!
                                               Vive la France!                                    Vaux-sur-Mer, le 22 septembre 2018

               Albert Gendronneau
                9 allée des rossignols
                17640   VAUX-sur-MER            tél : 06 03 22 56 24 ///// 05 15 25 69 39 .
                                                                                  mail : al.gendro@orange.fr 

        http://fnacavaux.e-monsite.com/

 

Trib salle

Salle 3

Cartes

Bar   Maurice

Buffet

 

                                                                                                                                                                                                               

adhérez

SON NOUVEAU DRAPEAU  présenté le 23 janvier 2016

69 draoeau copie

 

 

 

 

 

 

Ajouter un commentaire
 

Date de dernière mise à jour : 03/10/2018

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×