ACTUALITES des derniers évènements

CARTE pour services entre juillet 62 et juillet 64

Soldats du service militaire envoyés ou maintenus sur le sol algérien pendant au moins 04 mois, après le 2 juillet 1962... Ils servaient dans un pays étranger, pour assurer le désengagement de la France; certains même avaient été versés dans l’Armée algérienne de Libération Nationale. Ils servaient la France, sur un territoire étranger, de la même façon que plus tard, des plus jeunes furent envoyés dans ce qu’on appelle les OPEX. Certains sont morts pendant ce service en Algérie (environ 500 reconnus), d’autres ont été enlevés et prisonniers, d’autres encore ont disparu, certains sont revenus blessés ou malades. Ils ont droit au Titre de reconnaissance de la Nation, (cela ne coûte rien !).  Réjouissons-nous: enfin nos arguments ont été reconnus fondés par la commission des finances à la fois à l’Assemblée et au Sénat, Mme Darrieussecq  s’y est dite favorable.  Alors , pourquoi avoir attendu aussi longtemps ?? Pour des raisons financières, évidemment; alors méfions-nous … Attendons l’élaboration définitive du budget, et les tractations de dernière minute pour chercher des économies dont le gouvernement a besoin, et dont nous pourrions faire les frais. On nous a promis que cette mesure s’appliquerait dès le 1er janvier, mais on a vu par le passé que ce pourrait être en juillet, voire en septembre.

Communiqué du Comité National

de la FNACA

            Le Comité National de la FNACA réuni à Paris, les 17 et 18 janvier 2018, a examiné la situation des anciens combattants en Afrique du Nord, après la publication de la Loi de Finances pour 2018.

            Il s’est félicité de la revalorisation de la retraite du combattant, passée à l’indice 52, au 1er septembre 2017, tout en déplorant que le projet de budget adopté par les deux assemblées, ne contenait pratiquement aucune mesure nouvelle significative.

            Il regrette notamment que le gouvernement ne soit pas décidé à faire effectuer des études objectives en matière de valeur du point d’indice afin de mesurer et compenser l’érosion du pouvoir d’achat des pensions. 

            Les veuves d’anciens combattants les plus précaires, dont la situation devrait être davantage améliorée par le budget social de l’Office National des Anciens Combattants, ont des revenus inférieurs au seuil de pauvreté.

            Celles qui sont imposables, devraient bénéficier de la demi-part fiscale qui leur est refusée, du fait que leur mari, décédé avant l’âge de 74 ans, n’en a pas bénéficié.

            Le débat budgétaire de la fin 2017 a mis en lumière de nombreuses interventions de Parlementaires pour l’octroi de la carte du combattant aux militaires stationnés en Algérie jusqu’au 1er juillet 1964. Le gouvernement joue la montre en invoquant la méconnaissance du coût de cette mesure, alors que la mortalité de la génération fait d’ores et déjà envisager une économie de plus de 39 millions d’euros sur le budget 2018.

            Le comité national regrette l’absence d’un secrétariat d’Etat spécifiquement dédié aux anciens combattants et à la Mémoire.

            En application de la Loi du 6 décembre 2012 qui fait désormais du 19 mars une Journée Nationale Officielle, la FNACA appelle tous ses adhérents, leurs familles et la population, à participer aux cérémonies du 56e anniversaire du cessez-le-feu en Algérielundi 19 mars 2018, dans toute la France et à Paris où auront lieu les cérémonies du Mémorial du Quai Branly et de l’Arc de Triomphe.

            Enfin, la FNACA tiendra son 33e congrès national en octobre à Marseille, où sera célébré le 60e anniversaire de sa création, le 21 septembre 1958 à Paris. La FNACA y invitera le président de la République, afin qu’il mesure ce que représente encore le monde combattant, privé de ministère.

Paris, le 18 janvier 2018

 

 

En cliquant sur les fichiers ci-dessous, vous pourrez lire et imprimer les fichiers qui suivent et vous inscrire à la galette des rois

Info 17 05Info 17 05 (7.16 Mo)

 

ASSEMBLEE GENERALE EXTRAORDINAIRE

Ouverture de se ance

            Le 14  octobre 2017   à .16..heure 45  Les membres de l’association dénommée « FNACA Comité de Vaux-sur-Mer » dont le siège social est à : Mairie 17640 VAUX-SUR-MER se sont réunis en assemblée générale extraordinaire, salle Equinoxe à 17640 VAUX-SUR-MER sur convocation du  conseil d’administration par lettre simple, conformément aux dispositions des statuts.
          M. GENDRONNEAU Albert préside la séance en sa qualité de président de l’association ;        
           M. BAILLE Daniel est secrétaire de séance en sa qualité de Secrétaire de l’association.
Le président constate que l’assemblée peut valablement délibérer. Le président rappelle que l’ordre du jour de l’assemblée porte sur les modifications de l’article 17 des statuts, remplacé comme suit :
  Article 17 : rédaction actuelle
  En cas de dissolution, les biens de la FNACA, Comité de Vaux-sur-Mer, reviendront de droit au CCAS de la ville de Vaux-sur-mer, conformément à la loi.
Article 17 : rédaction proposée
            En cas de dissolution, les biens de la FNACA, Comité de Vaux-sur-Mer, reviendront de droit à toute association future dont le but serait de  perpétuer le souvenir des Anciens Combattants en Algérie, Maroc et Tunisie. En cas de défaut de ce transfert dans un délai de trois mois, lesdits biens reviendront au C.C.A.S de la commune de Vaux-sur-Mer.
            Le président donne les raisons qui conduisent à proposer à l’assemblée la modification de cet article, et donne la parole à tout membre de l’assemblée désirant s’exprimer.           La discussion étant close, le président met aux voix la modification proposée.
            L’assemblée générale décide de modifier l’article 17  comme proposé.  Cette résolution a été adoptée à l’unanimité des adhérents présents.
            L’assemblée générale confère tous pouvoirs au Président  pour accomplir toutes formalités nécessaires, notamment le dépôt de la déclaration modificative à la sous-préfecture et l’insertion  modificative au Journal Officiel .
             L’ordre du jour étant épuisé, la séance est levée à 17 heures 00.

                      

FORUM des ASSOCIATIONS

          Le 9 septembre, le comité Fnaca était présent au Forum des associations. Il a pu accueillir, renseigner, et distribuer les cartes aux adhérents ou sympathisants, trop peu nombreux, qui ont bien voulu se déplacer. Elles pourront encore être retirées aux permanences qui se tiennent salle Gilet, les premiers mardis de chaque mois, entre 10 h 30 et 11 h 45.

Vaux forum

 

COMMUNIQUE DE PRESSE

Le Bureau National de la FNACA réuni à Paris le 6 septembre 2017, exprime sa solidarité à l’égard de ses adhérents et de la population des Antilles actuellement frappés par l’ouragan « Irma ».
Il renouvelle ses vifs regrets de constater qu’aucun membre du nouveau gouvernement n’est spécifiquement dédié aux anciens combattants et victimes de guerres, contrairement aux engagements du président de la République.
Le bureau national tient à rappeler, au nom de ses 301 584 adhérents, que le monde combattant compte encore plus de deux millions cinq cents mille ressortissants, auxquels la Nation doit porter attention.
ll engage le Premier Ministre et la secrétaire d’Etat auprès de la ministre des Armées, ainsi que le Parlement, à préserver les moyens financiers destinés au Droit à Réparation.
Il déplore le « coup de rabot » effectué sur le budget 2017, duquel ont été prélevés plus de 25 millions d’euros au titre du déficit budgétaire.

La FNACA observera avec la plus grande attention, les préparatifs du Projet de budget pour 2018, en engageant le gouvernement à rattraper le retard pris par les pensions militaires d’invalidité.
                                                                                                                                  Paris, le 6 septembre 2017

 

ENGAGEMENTS de M. MACRON

à lire avec intérêt: la majorité de nos revendications sont évoquées, par exemple celle concernant les militaires en Algérie entre le 2.07. 1962 et le 01 .07. 1964

Engagements e macronEngagements e macron (569.04 Ko)

 

La FNACA de Vaux-sur-Mer présente au Congrès départemental

à Aigrefeuille le 8 juin 2017

 

Vaux aigrefeuille

 

 

CONGRES NATIONAL à BOURG en BRESSE
Le président Albert Gendronneau y était présent en qualité de membre du Secrétariat Départementel, Il en a rapporté le message final de la Fnaca .
Il témoigne aussi que la cause des soldats appelés en Algérie après le 2 juillet 1962, et à laquelle il est très attaché, progresse peu à peu, mais trop lentement à son goût ! 

 

APPEL FINAL du 32e congrès national
BOURG EN BRESSE, 16 octobre 2016

                      Les délégués et observateurs du 32e congrès national de la FNACA rassemblés à Bourg en Bresse du 14 au 16 octobre 2016, remercient les adhérents et les responsables de l’Ain, pour la qualité de leur accueil à l’occasion de ce rassemblement national.
                     A l’issue de leurs travaux, empreints de sérieux et de gravité, ils se félicitent de la progression du montant de la retraite du combattant contenue dans le projet de Loi de Finances pour 2017, qui se traduira par une augmentaion de 4 points de l’indice et par une revalorisation de 3% de la valeur du point au cours de l’année 2017.
                    Ils prennent acte avec satisfaction du ralentissement de la baisse, incessante depuis quinze ans, des moyens consacrés au droit à réparation.
                     Considérant l’érosion démographique qui frappe désormais la troisième génération du feu, les délégués du 32e congrès affirment qu’il est possible de satisfaire les revendications sans dépenses supplémentaires.
                    C’est ainsi qu’ils rappellent l’urgence de mesures toujours d’actualité telles que :
            -  Un niveau décent de ressources assuré par un complément de l'Aide sociale de l’ONACen faveur des conjoints survivants et des anciens combattant les plus démunis.
            - Une juste indexation des pensions militaires d'invalidité, qui ne devrait pas être inférieure à celle du coût de la vie. L'indice INSEE des traitements bruts de la fonction publique ne prenant pas en compte les primes, la perte du pouvoir d'achat des pensions étant de 6,92% ces dernières années.
            - L'octroi des bonifications de campagne a égalité de droits entre combattants de tous les conflits, dont le décret du 29 juillet 2010, pratiquement inopérant, doit être réécrit pour que cesse la discrimination dont sont victimes les anciens d’Afrique du Nord,
            - Le relèvement du plafond de la rente mutualiste du combattant de l'indice 125 à l'indice 130,
            - La mise en œuvre effective des dispositions prévoyant la réparation des conséquences sanitaires des essais nucléaires français,                                 
            - La pérennisation de l'Office national des anciens combattants, de ses établissements et de ses services départementaux de proximité avec les moyens humains, matériels et financiers.

1962-2017.
            Il y aura 55 ans, le 19 mars 2017, dix années de conflits armés venaient de prendre fin en Afrique du Nord, pour lesquels près de deux millions de jeunes hommes avaient donné deux années de leur vie, en moyenne, avec abnégation, courage et sens du devoir !
            Près de 30 000 d’entre eux ne devaient jamais en revenir…
            55 ans plus tard, leur association spécifique, devenue et restée la première association nationale d’anciens combattants, entend toujours agir et témoigner.
            Le 32e congrès national de la FNACA se félicite de la présence du président de la République, pour la première fois, à la Journée Nationale du souvenir et de recueillement du 19 mars 2016, intituée par la Loi du 6 décembre 2012.
           Réaffirmant sa neutralité politique et son indépendance à l’égard de tous les partis, la FNACA déplore les prises de positions électoralistes et hostiles d’un certain candidat à la primaire des présidentielles, entretenant ainsi la guerre des mémoires en jouant avec la souffrance des acteurs des conflits d’Afrique du Nord.
           Respectant les douleurs des communautés Rapatriés et Harkis, la FNACA rappelle qu’elle entend s’exprimer aussi au nom des un million six cent mille Français qui ont eu la malchance d’avoir 20 ans quand c’était la guerre en Algérie et celui des trente mille familles dont l’enfant n’est pas rentré vivant au pays !
           ils réitèrent leur exigence de ne voir figurer sur le Mémorial national de la guerre d'Algérie du quai Branly que les SEULS noms des militaires et supplétifs morts pour la France en Algérie, Maroc et Tunisie.

          Les délégués et observateurs, représentant plus de 4000 comités de la FNACA, rassemblés à Bourg en Bresse confirment leur opposition à la date du 5 décembre, sans aucune signification historique, et proclament leur indéfectible attachement à la commémoration du 19 mars 1962 !
                                                                                         Fait à Bourg en Bresse, le 16 octobre 2016

Délégation de la Charente-Maritme:


Img 4210

Pour lire l'article du journal 'Le Progrès" cliquez sur le lien ci-dessous, patientez et  si nécessaire zoomez à 100 %

Congrès fnacaCongrès fnaca (1.21 Mo)

 

 

 

INAUGURATION du MEMORIAL

Le 30 août, les uns en car, d'autres en voiture, nous étions plus de 50 de Vaux-sur-Mer à Saint Savinien pour l'inauguration du Mémorial départemental élevé à la mémoire des 251 soldats morts en Algérie, Maroc ou Tunisie entre 1952 et 1962. Selon le journal Sud-Ouest, c'étaient 364 drapeaux qui accompagnaient plus de 3 500 personnes venues pour cette inauguration.

296dsc01060 copie

297dsc01062 copie

298dsc01066 copie

299dsc01069 copie

300dsc01070 copie

 

 

 

 francia.gif

 

 

logo_banniere.jpgimg370.jpg

 

LE MEMORIAL NATIONAL

450px-paris-memorial-de-la-guerre-d-algerie-1.jpg

Commentaires (1)

1. farssac 09/11/2012

il me parait "indispensable" d'informer au moins BFMtv de cette décision sénatoriale ,à eux ,qui,comme les autres ne sont pas porteurs de nos légitimes revendications.....
bien à vous tous
jf

Ajouter un commentaire
 

Date de dernière mise à jour : 06/09/2018

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site